S’il y a bien un secteur qui ne semble pas être touché par la crise, c’est bien le marché des compléments alimentairesEn 2011, le marché français à réalisé un chiffre d’affaires de 991 millions d’euros. La pharmacie reste le premier circuit de vente, représentant 60% du poids total.

compléments1 Les compléments alimentaires : Un marché qui ne connait pas la crise !

Une étude récente analysant le comportement des consommateurs, a démontré que tous les foyers français consomment des produits alimentaires à « promesse santé ». Ils y consacrent en moyenne un budget de 139 euros par an.  83 % des consommateurs indiquent consommer des compléments alimentaires depuis plus d’un an.

 

Les différents facteurs de cette croissance 

Le non remboursement de plus en plus nombreux des médicaments et les promesses de plus en plus attirantes des acteurs du marché des compléments alimentaires, ont poussés naturellement les consommateurs à l’automédication.

De plus, les gens ayant mis en pratique le principe « Il vaut mieux prévenir que guérir » a contribué à l’explosion de ce marché.

D’autres facteurs vont également contribuer au dynamisme du marché français des compléments alimentaires dans les années à venir :

- L’augmentation de l’obésité et du surpoids. Près de 14 millions de Français seraient en surpoids (IMC entre 25 et 30) et 5,9 millions seraient obèses (IMC supérieur à 30)

- Le vieillissement de la population. Selon les estimations de l’INSEE, la France devrait compter en 2020 près de 17 millions de personnes âgées de plus de 60 ans, soit une part de 26 % de la population totale contre 20% en 1995. Six millions de personnes devraient être âgées de 75 ans et plus, représentant 9% de l’ensemble de la population, contre 6 % en 1999.

.

Analyse du marché 

Le marché des compléments alimentaires est répartis en trois grands types :

• Minceur
• Beauté : Cheveux, Peau, Solaires
.Bien-être/Santé :

  • Cholesterol, Santé cardiovasculaire et cérébrale : omega 3
  • Muscles, Reminéralisants osseux et Défenses immunitaire : vitamine D,
  • Toniques : vitamine C, argousier
  • Digestion : vitamine B3, vitamine PP
  • Articulations : glucosamine,
  • Ménopause : Vitamine E, oméga3
  • Anti-stress : vitamines B1, B5, B6, B9, B12, C, E
  • Sommeil/Détente : B6, B12
  • Vue : Zinc, vitamines A, D, E
  • Génito-urinaires :  vitamine A
  • Grossesse : vitamines B9 (acide folique)
  • Circulation : les vitamines B, C, 
  • Equilibre : oligo éléments, vitamine du groupe B
  • Mémoire : méniraux, oligo éléments, acide gras essentiel, vitaminses du groupe B

Nous réalisons maintenant que nous pouvons prévenir les signes du vieillissement, voir-même les inverser. La détérioration générale du corps dû au vieillissement n’est pas inévitable.

Des études démontre que les sols se sont appauvris dû aux management désastreux de notre agriculture, des méthodes d’élevages intensifs, de la pollution des eaux et des sols, qui ont pour conséquences la diminution de micro-nutriments dans notre organisme, pourtant essentiels à son bon fonctionnement. Scientifiques et chercheurs s’accordent à dirent aujourd’hui que bon nombres de maladies mortelles sont la cause de carences en nutritions.

Le marché des compléments alimentaires en France n’a pas encore atteint son seuil de maturité. Il est donc voués à un bel avenir et risquent de devenir un des piliers des habitudes alimentaires des prochaines années.

Et vous, Faites-vous partie du nombre grandissant de consommateurs de compléments alimentaires ?

Lisez également :

Pourquoi vous ne devriez pas négliger un nettoyage du foie et de la vésicule biliaire ?

Randonnée : le Lac Bleu

Les 15 meilleurs aliments bruleurs de graisses

Solitary fitness, la musculation en espace réduit

Comment baisser votre taux de cholesterol ?