Les poissons et fruits de mer sont un domaine de l’alimentation bio, passez moi l’expression, où on nage carrément en eaux troubles. Vous ne pouvez pas vraiment dire que les poissons qui sont capturés à l’état sauvage sont plus bio que ceux qui sont élevés dans les exploitations piscicoles.


poissons bio par konsumterra Poissons et fruits de mer bio : piège en eaux troubles !Aujourd’hui de plus en plus de personnes demandent que la nourriture qu’ils mangent soit produite selon des normes biologiques

Ils ne veulent pas manger des fruits et légumes qui ont été cultivés en utilisant des engrais chimiques ou des pesticides toxiques. 

Ils veulent que leur poulet soit « libre » et non élevé dans des enclos surpeuplés. 

Ils veulent que leur boeuf n’est pas été nourri d’antibiotiques ou des hormones de croissance . 

Les gens sont plus sélectifs, et c’est une bonne chose, mais la vérité est que déterminer qui du poisson et / ou des fruits de mer est bio n’est pas une science exacte.

 

Poissons sauvages ne veut pas dire poissons bio !

 

On ne peut nier le fait que les océans du monde sont pollués. Dans l’esprit des gens, le poisson sauvage est sain, mais même si heureusement, tous les poissons ne sont pas pollués, comment savoir ceux qui le sont ou pas ? 

Le poisson certifié biologique est effectivement issu de l’élevage, mais un élevage de très bonne qualité.

 

Les eaux usées brutes sont déversées directement dans l’océan dans de nombreuses parties du monde. Le poisson capturé dans ces eaux ne peut certainement pas être considéré bio par toutes les normes, même s’ils sont capturés dans la nature.

La provenance n’est que rarement indiquée et quand elle l’est, comment savoir si le lieu est pollué ou non ?

D’autre part, les poissons d’eau douce qui sont donc capturés dans la nature ne sont pas nécessairement non exposés à des toxines de toutes sortes.

Les poissons qui sont élevés dans des fermes de poissons peuvent être nourris avec un régime alimentaire biologique, mais l’eau dans laquelle ils vivent est loin de fournir ce qui doit être considéré comme respectueux de l’environnement.

 

Poissons et fruits de mer bio : une aquaculture raisonnée

bio cohérence Poissons et fruits de mer bio : piège en eaux troubles !C’est pour pallier à ces dérives que la marque française biocoherence portée par des producteurs, des transformateurs, des distributeurs et des consommateurs, a mis en place un cahier des charges fidèle en matière de productions biologiques répondant à des critères beaucoup plus strictes que la nouvelle réglementation biologique européenne. 

Le poisson certifié bio est issu d’une aquaculture raisonnée, c’est la raison pour laquelle la comparaison entre poissons sauvage et poissons bio n’est plus à faire.

Le label écologique de le Marine Stewardship Council France pour les espèces sauvages capturées, a la plus grande portée et répond aux normes des Nations Unies pour l’éco-étiquetage.

Il existe différentes certifications pour les poissons d’élevage, mais aucune de ces étiquettes ne disent tout.